Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog des ergothérapeutes en Isère

Enquête Vie quotidienne et santé

11 Mars 2011 , Rédigé par ergo38 Publié dans #Etude recherche évaluation

http://www.insee.fr/fr/css/images/logo_insee_pageint.gif

 

Limitations dans les activités et sentiment de handicap ne vont pas forcément de pair

Loïc Midy, division Enquêtes et études démographiques, Insee

Résumé

En France métropolitaine, une personne sur dix, vivant chez elle, considère avoir un handicap, selon l’enquête Vie quotidienne et santé de 2007. Cette perception est bien sûr souvent associée à une limitation dans les activités ou à des difficultés pour accomplir certaines actions. Cependant, les personnes déclarant être limitées dans leurs activités sont deux fois plus nombreuses que celles qui considèrent avoir un handicap. Au-delà de 60 ans, les personnes interrogées peuvent avoir tendance à associer leurs limitations fonctionnelles à leur vieillissement et non plus à un handicap. Considérer avoir un handicap est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes jusqu’à 40 ans. Les limitations fonctionnelles déclarées ne sont pas non plus de même nature : plus souvent motrices pour les femmes, sensorielles pour les hommes. Le type de gênes rencontrées et leur sévérité jouent sur la perception du handicap. Ce sont les limitations fonctionnelles motrices et sensorielles, telles que marcher, monter un étage, parler ou entendre qui jouent le plus sur la propension à déclarer un handicap. À structure par sexe et âge comparable, les habitants de la Guyane, la Guadeloupe ou de la Réunion déclarent plus souvent que ceux des autres régions des obstacles importants à accomplir certains actes. En revanche, ils considèrent moins souvent avoir un handicap.

 

lire la suite par ici.....

 


 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article